Rome : toutes les petites choses à savoir !

Vue de Rome

Avis aux curieux, cette page est là pour répondre à votre soif d’informations croustillantes sur la ville de Rome.

Si vous avez d’autres anecdotes sur la capitale italienne, laissez-moi un commentaire en bas de page je serai ravi de l’ajouter à cette liste.

 

Choses à savoir sur la Rome moderne :

  • Dans les restaurants le pain, les couverts et l’eau sont payants.
  • Prévoyez du cash pour vos déplacements dans la ville. En effet, très peu sont les commerçants à accepter la carte bancaire
  • A la libération de Rome à la fin de la seconde guerre mondiale par l’armée Américaine, un soldat passe devant le Colisée, âgé de déjà de 1865 ans et s’exclame : Mince ! Je ne savais pas que nos bombardiers avaient fait autant de dégâts….
  • Rome est jumelée avec une seule ville dans le monde : Paris
  • Les romains pensaient que la gauche était synonyme de malheur, voilà pourquoi « Gauche » en Italien se dit « Sinistra », la traduction de « Sinistre ».
  • La tradition de la fontaine de Trevi : faites-lui dos et jetez une pièce dans l’eau par-dessus votre épaule, comme ça le destin vous fera revenir une fois de plus à Rome. Les gens lancent environ 3 000 € par jour dans la fontaine.
  • Tout le centre de Rome est protégé par l’Unesco : Le Colisée, le forum romain, le musée d’Auguste, le panthéon, le Vatican…
  • Rome n’a pas toujours été la capitale de l’Italie. Avant 1870, Florence en était la capitale.

 

Choses à savoir sur la Rome antique :

  • La ville a été fondée le 21 avril 753 avant J-C, par Romus et Romulus. Les deux enfants, abandonnés dans un panier sur le Tibre, furent trouvés, allaités et élevés par une Louve.
  • SPQR, que l’on retrouve partout dans Rome, signifie « Senatus Populusque Romanus » c’est à dire « Le Sénat et le peuple romain ». Dans les BD Astérix et Obélix cela est traduit par « Sono Pazzi Questi Romani » c’est à dire « Ils sont fous ces Romains ».
  • Une taxe sur l’urine dans les bains publiques : en effet ils en faisaient de la lessive avec son ammoniaque.
  • Buvons le sang des gladiateurs : à l’époque on pensait qu’en faisant cela, ça soignait l’épilepsie et certaines autres maladies…
  • Les toilettes publiques explosaient régulièrement : l’accumulation de méthane dans ces latrines engendraient des risques d’explosion. Avant d’aller faire ses besoins, les Romains priaient leurs divinités pour de ne pas exploser.
  • Les pendentifs en forme de pénis, portaient chance disait-on !
  • Pour ne pas s’endormir au « volant » les auriges (conducteurs de char) buvaient une boisson énergisante faite à partir d’excréments de chèvre et de vinaigre. Pline l’Ancien, écrivain romain, personne n’en raffolait plus que l’empereur Néron.
  • Des oies ont sauvé Rome en 390 av. J.-C. Elles ont prévenu les Romains attaquaient pendant la nuit. Ainsi ils purent défendre leur ville.

 

Envie d’en savoir plus sur cette ville ? Découvrez mon guide voyage complet de Rome

Laisser un commentaire