La place de la Liberté à Budapest

La place de la Liberté à Budapest

Niché au cœur de Budapest derrière le parlement de Hongrie, la place de la Liberté est une place avec une histoire mouvementée. Plusieurs statues ornent les allées ombragées et les pelouses de cette place. À la fin des années 1800, ce lieu fut la scène de l’oppression la plus brutale de l’histoire de Budapest. 

 

Histoire de la place de la Liberté

En 1786, sur la place de la Liberté (ou Szabadság tér en hongrois) fut construit une énorme caserne pour les troupes autrichiennes. De nombreux Hongrois ont été emprisonnés et exécutés dans cette caserne, dont un Premier ministre hongrois. Après le compromis entre l’Autriche et la Hongrie en 1867, des plans ont d’abord été élaborés pour démolir cette caserne, mais elle fut finalement agrandie en 1897 et la place fut réaménagée et élargie.  

Au cours du XXe siècle, cette place a été le théâtre de protestations, de révolution et de guerre. Elle est devenue un emblème à la libération communiste et abrite toujours la dernière statue communiste restante dans la ville (les autres sont exposées au Memento Park). On y trouve un autre symbole de la libération du communisme sous la forme d’une statue du président américain Ronald Reagan. 

 

Que voir sur la place de la Liberté

Le monument aux victimes de l’occupation allemande

La vie était difficile pour les habitants de Budapest pendant l’occupation allemande lors de la Seconde Guerre mondiale. Ce monument rappelle les atrocités commises par les allemands et ceux qui ont perdu la vie à cause des nazis. 

Le monument aux victimes de l’occupation allemande

 

La statue de Ronald Reagan

L’ancien président américain est honoré sur cette place pour sa contribution à la fin de la guerre froide et par conséquent de la libération de la Hongrie face à la domination de l’URSS. 

La statue de Ronald Reagan à Budapest

 

Le mémorial aux héros soviétiques

Même si les Hongrois ont finalement considéré les Soviétiques comme des envahisseurs, ils étaient auparavant les libérateurs de leur pays lors de la Seconde Guerre mondiale face aux nazis. Ce monument est le dernier mémorial soviétique restant à Budapest. Le mémorial est assez imposant et domine l’extrémité de la place. On peut y voir le marteau et la faucille, symboles soviétiques, à son sommet.

 

L’ancien Palais de la Bourse

Le côté ouest de la place est dominé par le bâtiment de l’ancienne bourse hongroise. Conçu par un architecte hongrois Ignác Alpár dans le style néoclassique, ce bâtiment a été transformé en studio de télévision hongrois après la prise de Budapest par les Soviétiques en 1948. Aujourd’hui il est la propriété d’une holding qui a pour projet de le transformer en hôtel de luxe. 

L’ancien Palais de la Bourse de Budapest

 

La banque nationale hongroise

Situé sur le côté est de la place se trouve la Banque Magyar Nemzetí ou la Banque nationale hongroise. Symbole de l’émergence des marchés libres et du capitalisme en Hongrie, la banque est responsable de l’argent de la nation et tente de contrôler l’inflation ainsi que les taux d’intérêt. L’imposante façade est construite dans le style classique tardif et représente divers éléments en relief tels que le commerce, le libre-échange et l’argent.

La banque nationale hongroise à Budapest

 

L’ambassade des États-Unis

C’est un lieu d’intérêt pour tous les voyageurs américains qui pourraient avoir besoin d’aide avec leur passeport ou autres. Mais c’est aussi un bâtiment avec une architecture unique. Le monument construit en 1900, était à l’origine la hall de commerce hongroise. Depuis 1935, il abrite des délégués et diplomates des États-Unis.

L'ambassade des États-Unis à Budapest

 

La statue du général américain Harry Hill Bandholtz

En 1936 cette statue fut érigée en l’honneur de Harry Hill Bandholtz. Il tient sa fameuse cravache à la main. En 1919, ce général américain a repoussé tout seul les militaires roumains alors qu’ils pillaient le musée national hongrois. Il les a persuadés de tout cesser grâce sa personnalité et à sa…cravache. D’ailleurs, elle est aujourd’hui exposée au musée national hongrois.

La statue du général américain Harry Hill Bandholtz à Budapest

 

Envie d’en savoir plus sur cette ville ? Découvrez mon guide voyage complet de Budapest

 

 

Activités à Budapest à prix réduits ⤵️

 

Laisser un commentaire