Le Parlement hongrois à Budapest

Le Parlement hongrois à Budapest

Le Parlement hongrois situé à Budapest sur la place Kossuth, s’étend sur la rive Pest du Danube entre le pont des chaînes et le pont Marguerite. 

En plus d’accueillir le parlement du pays, il abrite également l’un des plus grands trésors de la Hongrie : la Sainte Couronne de Saint-Étienne.

Vous pouvez le visiter uniquement lors de visites organisées, sauf certains jours fériés lorsqu’il est ouvert au public (plus de détails en bas de l’article).

 

L’Histoire du Parlement hongrois

La ville de Budapest fut fondée en 1873 par l’union de Buda, Pest et Óbuda. Sept ans plus tard, l’Assemblée nationale de Hongrie décida de créer un nouveau bâtiment destiné à exprimer la souveraineté de la nation. Les dirigeants du pays ont choisi la rive Pest du Danube comme emplacement, pour contrebalancer le Palais Royal qui s’élève en haut de l’autre côté du fleuve.

La construction a commencé en 1884 et a duré près de deux décennies. Le bâtiment a ouvert ses portes en 1902, mais il aurait dû être achevé en 1896 pour le millénaire afin de célébrer le 1000ème anniversaire de la naissance de la Hongrie. Un millier de personnes environ travaillèrent à ce chantier, où furent utilisés 40 millions de briques, un demi-million de pierres semi-précieuses et 40 kg d’or.

Après la Seconde Guerre mondiale, l’Assemblée nationale de Hongrie fut réduite à une seule chambre et seule une partie du bâtiment est utilisée de nos jours. Sous le régime communiste, une étoile rouge était perchée au sommet du dôme mais elle fut enlevée en 1990. Mátyás Szűrös, ancien président de la Hongrie, y a déclaré la République hongroise depuis le balcon face à la place Kossuth le 23 octobre 1989. 

 

L’architecture du Parlement 

Le Parlement de Budapest représente l’un des nombreux chefs-d’œuvre architecturaux de la ville. Son style principal néogothique et son emplacement au bord du fleuve le rendent très similaire aux chambres du Parlement (Palais de Westminster) de Londres. D’ailleurs, l’architecte, Imre Steindl, s’en est inspiré en y incorporant des éléments médiévaux. Le résultat est un style classique et éclectique.

Un dôme de style renaissance couronne une façade néo-gothique reposant sur un socle baroque. La coupole principale est décorée de statues des rois hongrois. Des oiseaux turul féroces gardent l’entrée principale. La décoration intérieure est principalement néogothique.

Une des façons d’admirer son architecture est depuis le fleuve alors n’hésitez à effectuer une croisière sur le Danube. Je vous conseille de la faire de nuit, le bâtiment est encore plus splendide.

 
 
 
 
 
Voir cette publication sur Instagram