Comment se déplacer à Rome ?

Se déplacer à Rome, Italie

Le centre de Rome est parfait pour être exploré à pied, avec des sites d’intérêt souvent regroupés. Une grande partie du centre-ville est piéton, vous devrez donc marcher si vous le souhaitez ou non !

Cependant, dans de nombreuses parties de la ville, la marche est inconfortable à cause de la foule, des pavés inégaux, de la circulation dense et des trottoirs étroits. Le bousculement trépidant de la ville de Rome est considérablement moindre en août, lorsque de nombreux Romains quittent la ville pour des vacances.

 

En métro

Le “Metropolitana” est le moyen de transport le plus rapide. Il est ouvert de 5h30 à 23h30 du dimanche au jeudi et jusqu’à 1h30 le vendredi et le samedi. Il y a actuellement deux lignes de métro : la Ligne A (orange) qui va du sud-est au nord-ouest et la ligne B (bleue) qui s’étend du nord au sud. Une troisième ligne, la Ligne C (verte), est actuellement en construction et devrait être achevée d’ici 2021.

Les tickets coûtent 1,50€ et sont disponibles les bureaux de tabacs, dans de nombreux kiosques à journaux et aux distributeurs automatiques dans toutes les gares. Vous pouvez également acheter un laissez-passer à la journée ou à la semaine.

Plan métro Rome

 

En bus et en tramway

Le ticket coûte 1,50€ pour un trajet en bus ou en tramway. Bien que la circulation soit lente et que les bus soient souvent bondés. Un billet est valide pour 100 minutes, et vous pouvez emprunter de nombreux bus et tramways pendant cette période en utilisant le même ticket (ainsi qu’un trajet sur le métro). Les billets sont vendus les bureaux de tabac, les kiosques à journaux et aux arrêts d’autobus, mais très rarement à bord.

À la gare Termini, vous pouvez acheter des laissez-passer spéciaux :

  • BIG (biglietto giornaliero) : billet à la journée pour 6€
  • CIS (carta settimanale) : billet à la semaine pour 24€
  • BTI (bigiletto turistico) : billet touristique pour 16,50€ pour 3 jours

Site officiel des bus et tramway de Rome.

 

En taxi (ou Uber)

N’espérez pas héler un taxi dans la rue comme on le voit dans les vieux films italiens. Le mieux est d’en appeler un. Si vous restez dans un hôtel demandez au réceptionniste de le faire pour vous et pareil dans un restaurant. Les taxis sur appel entraînent un supplément de 3,50€.

Vous pouvez également faire appel à Uber via l’application sur votre smartphone. Les prix des courses sont moins chers via ce service. Le temps d’attente est un peu plus long qu’à Paris. Inscrivez-vous sur Uber et économisez 5€ sur votre première course en cliquant ici.

 

En vélo ou en scooter

En dehors de la marche, le meilleur moyen de traverser les ruelles médiévales et les petites places de Rome est perché sur le siège d’une bicyclette ! En dépit d’être vallonné, le cœur de la Rome antique est criblé de pistes cyclables pour vous faire passer à travers le trafic bondé.

Pour vous la jouer Dolce Vita, misez sur la location d’un Vespa (ou toutes autres marques bien sûr mais Vespa ça sonne plus italien hein !).

L’endroit le plus pratique pour louer des vélos et des scooters est Bici & Baci, Via del Viminale 5 situé à deux pâtés de maisons à l’ouest de la gare Termini. Les prix commencent à 4€ par heure ou 11€ par jour.

 

En voiture

Le trafic est absolument cauchemardesque à Rome donc louer une voiture pour se déplacer dans la ville n’est pas une bonne idée.

En revanche, vous pourriez vouloir louer une voiture à Rome pour explorer la campagne autour de la capitale italienne ou vous rendre dans une ville voisine.

 

Envie d’en savoir plus sur cette ville ? Découvrez mon guide voyage complet de Rome

Laisser un commentaire