La basilique Saint-Étienne de Budapest

Basilique Saint-Etienne de Budapest

Histoire de la basilique Saint-Étienne

La basilique Saint-Étienne (Szt Istvan Bazilika) est la plus grande église de Budapest et peut accueillir jusqu’à 8 500 personnes. En termes d’architecture c’est une cathédrale, mais le pape Pie XI lui a seulement donné le titre de «basilique mineure» en 1931.

La construction de la basilique a pris plus de 50 ans. Elle a commencé en 1851 et la cérémonie d’inauguration a eu lieu en 1906 en présence de l’empereur François-Joseph Ier d’Autriche. L’architecte Jozsef Hild, qui avait élaboré les plans originaux et supervisé la construction, est décédé en 1867. C’est Miklós Ybl, l’un des principaux architectes européens du milieu du XIXe siècle,  qui a pris alors le relais (il avait déjà supervisé la construction de l’opéra de la ville). Lorsque le dôme s’est effondré en 1868, Miklós Ybl a dû élaborer de nouveaux plans. Ce problème explique le retard pris dans l’achèvement de la construction de l’édifice. Malheureusement, Miklós Ybl n’a pas assisté à l’achèvement de la basilique car il est décédé avant, cependant les travaux ont été achevés conformément à ses plans.

Initialement conçue par Jozsef Hild dans un style néo-classique, la basilique a été achevée dans un style néo-renaissance d’après les plans de Miklós Ybl. Le dôme mesure 96 mètres de haut, exactement la même hauteur que le Parlement de Budapest. L’explication est simple, la réglementation en vigueur stipulait qu’aucune autre structure à Budapest ne pouvait mesurer plus de 96 mètres. Avoir la même hauteur que le Parlement symbolise également l’équilibre entre l’Église et l’État en Hongrie.

Le saint patron de l’église est Saint Étienne, le premier roi de Hongrie. Sa main droite momifiée est conservée dans une vitrine dans la chapelle à gauche de l’autel principal. L’intérieur de la basilique a été décoré par des artistes célèbres de l’époque. L’œuvre la plus précieuse est la mosaïque basée sur la peinture à l’huile de Gyula Benczur représentant les allégories de la sainte messe. Une autre œuvre du même artiste à ne pas manquer est le tableau dans lequel Saint-Étienne tient présente sa couronne et demande à la Vierge Marie de devenir la patronne de la Hongrie.

Quelques photos de basilique Saint-Étienne prises de nuit :

Basilique Saint-Etienne, Budapest

Basilique Saint-Etienne, Budapest

Basilique Saint-Etienne, Budapest

Basilique Saint-Etienne, Budapest

Basilique Saint-Etienne, Budapest

Basilique Saint-Etienne, Budapest

Basilique Saint-Etienne, Budapest

Basilique Saint-Etienne, Budapest

Basilique Saint-Etienne, Budapest

Basilique Saint-Etienne, Budapest

 

Vue panoramique sur Budapest

Pour profiter d’une vue incomparable sur Budapest, montez les escaliers (364 marches) ou prenez l’ascenseur jusqu’à la terrasse d’observation du dôme (ouverte du 1er avril au 31 octobre). L’entrée dans l’église est gratuite, mais il faut compter 600 HUF (1,90 €) pour accéder au sommet de la basilique. La basilique possède deux clochers qui abrite d’ailleurs la plus grande cloche de Hongrie qui pèse 9,5 tonnes. Cette cloche se situe dans la tour sud.

Des visites guidées de la basilique sont également disponibles (incluant un passage sur la terrasse d’observation du dôme) du lundi au vendredi entre 10h00 et 15h00 pour un tarif de 2 000 HUF (6,20 €).

 Un petit aperçu vidéo de la vue depuis le sommet de la basilique :

La main momifiée de Saint-Étienne

La main droite momifiée ou  (“Sainte-Dextre”) du premier roi hongrois, le roi Saint Étienne Ier (régnant de 1000 à 1038) est exposée à la basilique.

Avant la mort de Saint Étienne, le grand roi réformateur et missionnaire, il leva la main droite et demanda à la Bienheureuse Vierge Marie d’accepter le statut de reine des Hongrois. Avant l’accession au trône du roi Étienne Ier, tous les Hongrois vivaient dans des tribus et étaient païens. Le roi était donc soucieux d’assurer la survie de la nouvelle nation dans un paysage politique européen médiéval très développé et uni.

La relique se trouve dans la chapelle de Szent Jobb. Elle se trouve dans un reliquaire néo-gothique. Afin de voir la Sainte-Dextre, il vous faudra appuyer sur un bouton afin d’éclairer la relique qui est maintenu dans le noir afin de la conserver au mieux.   Retrouvez toute l’Histoire de cette  relique ici

 

Tout pour la musique !

La basilique de Budapest accueille de très beaux concerts de musique classique tout au long de l’année, dont des concerts haut de gamme dans le cadre du populaire festival du printemps de Budapest. Si vous êtes amateurs de musique classique, consultez le calendrier des événements de la basilique (plus d’infos ici).

Des concerts d’orgue ont également lieu les lundis à partir de 17h toute l’année. Les tickets coûtent 3 000 HUF (9,30 €).

 

Se rendre à la basilique Saint-Étienne

La basilique est en plein cœur de la ville, vous ne pouvez donc pas la manquer. Le moyen le plus simple de s’y rendre est de prendre le métro : station Arany János utca,  ligne 3.

Adresse: Budapest, Szent István tér 1, 1051 Hongrie

 

Informations utiles

Horaires d’ouverture : De 9h à 17h.

Tarif d’entrée : Accès gratuit.

Horaires de visite du panorama : De 10h à 16h30 (jusqu’à 18h30 en été). Tarif d’entrée : 600 HUF (1,90 €)

Visite guidée : 2 000 HUF (6,20 €)/ personne (comprenant l’entrée de la tour panoramique)
Site officiel : www.bazilika.biz

 

Envie d’en savoir plus sur cette ville ? Découvrez mon guide voyage complet de Budapest

Laisser un commentaire