La place des Héros de Budapest

Aménagée en 1896 pour marquer le millième anniversaire de la Hongrie, la place des Héros de Budapest (Hősök tere) est la plus grande et la plus impressionnante de la ville. Située au bout de l’avenue Andrássy et à côté du plus grand parc de la ville,  la place des Héros est l’un des sites les plus emblématiques et visités de la capitale hongroise. Elle est entourée de deux bâtiments importants : le musée des Beaux-Arts à gauche et la Kunsthalle (salle des arts) à droite. Cette place un hommage à l’identité nationale de la Hongrie.

 

Histoire et architecture

Le monument a été construit pour les célébrations du millénaire de la Hongri en 1896. C’est la raison pour laquelle il porte le nom de Monument du Millénaire. Il commémore l’histoire millénaire de l’installation des Magyars dans le bassin des Carpates.

Au centre de cette place se trouve un colonne de 40 mètres de haut. A son sommet se trouve l’Archange Gabriel tenant la couronne de Saint-Étienne (le premier roi de la Hongrie) et la double croix du christianisme. Selon la légende histoire, l’ange Gabriel serait apparu au roi Étienne Ier de Hongrie dans son rêve et lui aurait offert la couronne de Hongrie. Par la suite, le pape Sylvestre II lui envoya en effet une couronne pour affirmer que le roi Etienne était bel est bien souverain de la Hongrie et un défenseur de la chrétienté.

Les statues équestres des chefs des sept tribus Magyares qui ont conduit leurs tribus en Hongrie entourent cette colonne. Les sept tribus dirigées par Árpád sont arrivées les premières dans le bassin des Carpates vers 896 ap. J.-C. afin de déterminer si la région était propice à la colonisation.

Des statues de rois et d’autres personnages historiques importants entour en demi-cercle la colonne centrale. Lorsque le monument a été construit, la Hongrie faisait partie de l’empire austro-hongrois et les cinq derniers espaces pour les statues situés à gauche de la colonnade étaient donc réservés aux membres de la dynastie des Habsbourg au pouvoir. Les empereurs Habsbourg ont été remplacés par des combattants de la liberté hongrois lors de la reconstruction du monument après la Seconde Guerre mondiale.

De gauche à droite, vous pouvez voir :

  • Étienne Ier de Hongrie – Premier roi de Hongrie, fondateur de l’Etat hongrois
  • Ladislas Ier de Hongrie – Roi noble et strict, plusieurs miracles lui sont attribués
  • Coloman de Hongrie – Roi ayant annexé la Croatie et la Dalmatie à la Hongrie
  • André II de Hongrie – Roi ayant participé aux croisades
  • Béla IV de Hongrie – Roi ayant reconstruit le pays après l’invasion mongole au 13ème siècle
  • Charles Robert de Hongrie – Roi ayant créé une Hongrie forte et riche dans la première moitié du 14ème siècle
  • Louis Ier de Hongrie (Louis le Grand) – Fils de Charles Robert, la Hongrie atteint sous son règne la plus grande expansion de son territoire
  • Matthias Ier de Hongrie – Roi de la Renaissance qui a fait du Buda le centre culturel de l’Europe au XVe siècle (l’église Matthias du château de Buda porte son nom)
  • Étienne II Bocskai –  Noble hongrois, meneur de l’insurrection anti-Habsbourg qui a obtenu l’indépendance  de la Transylvanie en 1606
  • Gabriel Bethlen – Prince de Transylvanie au 17ème siècle, dirigeant d’un soulèvement anti-Habsbourg
  • Imre Thököly – Dirigeant des protestants hongrois contre le régime des Habsbourg
  • François II Rákóczi – Leader de la guerre d’indépendance contre les Habsbourg au 18ème siècle
  • Lajos Kossuth – Grand patriote et homme d’État, chef de la guerre d’indépendance de 1848/49 contre l’Autriche

Le monument aux morts hongrois se trouve devant la colonne. Il commémore les héros morts pour l’indépendance de la Hongrie. C’est lieu populaire pour les cérémonies de dépôt de gerbe lors des fêtes nationales.

La place a été témoin de plusieurs événements clés de l’histoire de la Hongrie au XXe siècle. En 1989, une foule de 250 000 personnes s’est rassemblée sur la place pour la ré-inhumation d’Imre Nagy, ancien Premier ministre de Hongrie, exécuté en 1958. Depuis 2002, le Monument du Millénaire et l’avenue Andrásy font partie des prestigieux sites du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Si vous avez le temps, visitez la place des Héros au moins deux fois : la journée et la nuit. Combinez-le avec une promenade sur l’avenue Andrassy ou une visite au parc municipal se situant juste derrière.

Pour se rendre à la place des Héros, prenez le métro M1 (jaune) jusqu’à la station “Hősök tere” ou pied depuis l’avenue Andrassy.

 

Envie d’en savoir plus sur cette ville ? Découvrez mon guide voyage complet de Budapest

Laisser un commentaire